[Total : 1    Moyenne : 4/5]

Du point de vue structure, la tomate bio antioxydant naturel puissant est une plante aux fleurs à pétales soudés et dont les graines possèdent une plantule à deux cotylédons.

Elle fait donc partie des solanacées, avec la pomme de terre, la belladone, le tabac et le pétunia, cette famille des plantes dicotylédones gamopétales. C’est en fait une plante originaire du Pérou, en Amérique latine, et qui ne fut importée en Europe qu’au XVIe siècle par les navigateurs Espagnols et Portugais.

Mais c’était surtout grâce aux Italiens, qui en outre surnommèrent la tomate « pomodoro » à cause de sa couleur jaune originelle, que son usage s’était beaucoup répandu et ceci deux cents ans plus tard, c’est-à-dire vers les XIXe et XXe siècles. Par ailleurs, le fruit de cette plante, charnu et de couleur rouge en général, est également appelé « tomate ». Et ce fruit possède en fait plusieurs qualités qui seront exposées dans cet article. En effet, la tomate est avant tout et surtout connue en tant que légume dont on se sert à la cuisine pour aider à mieux préparer des repas délicieux, grâce à son rôle équilibrant dans l’alimentation. Elle est alors utilisée tout aussi bien dans les entrées, en salade et dans les apéritifs, que dans les plats principaux, puis également en tant que sauces. Elle entre ainsi dans la préparation de diverses recettes et peut être consommée cuite ou à l’état cru. Du point de vue composition nutritive et apport en vitamines, la tomate est en fait très peu calorique, mais très riche en vitamines et contient en outre des minéraux et des oligo-éléments.

En effet, une tomate de taille moyenne, soit environ 100 g, fournit entre 10 et 30 mg de vitamine C et 1,6 mg de provitamine A ou de carotène, ce pigment rouge des végétaux qui peut se transformer en vitamine A. Elle apporte par ailleurs des vitamines des groupes B et E. De part cet apport en vitamine C, il est à faire remarquer à titre d’exemple, que la consommation de trois tomates de taille moyenne suffirait à couvrir nos besoins journaliers en vitamine C. Par contre, en valeur énergétique, la tomate est hypocalorique car 100 g de tomate ne nous apporte que 15 kilocalories.

Toutefois, elle est très riche en eau, étant par ailleurs composée à 93-95 % d’eau. Ce qui pourrait donner très vite à celui qui la consommerait crue une certaine sensation de satiété. Et de ce fait, elle conviendrait bien par exemple, aux gens désireux de surveiller leur ligne. Cette forte teneur en eau permet en outre une bonne hydratation de l’organisme et rendrait la tomate rafraîchissante et même dans certains cas, si l’on ne boit pas assez, sa consommation pourrait bien remplacer celle de l’eau pour se désaltérer convenablement. Par ailleurs, la tomate contient également des glucides, des protéines et des lipides mais à des quantités moindres : 100 g de tomate ne renferme que 3 % de glucide, 1 % de protéines et des traces de lipides.

Et restant toujours dans les valeurs nutritives de la tomate, il est important de noter qu’elle contient également du fer, avec 0,5 mg pour 100 g de tomate, et divers sels minéraux et oligo-éléments. En l’occurrence, toujours pour 100 g, sa teneur en potassium est de 226 mg, celle-ci est de 11 mg pour le magnésium et 24 mg pour le zinc et le phosphore.

La tomate riche en nutriments et antioxydants puissants

La tomate riche en nutriments et antioxydants puissants

Et enfin, il serait intéressant de signaler les vertus apéritives de la tomate et ceci pour diverses raisons : la consommation de celle-ci en début de repas, non seulement calmerait la faim du fait de la présence de fibres dans la peau et les graines, mais stimulerait également les sécrétions digestives, ce qui favoriserait la bonne assimilation des aliments, grâce à sa saveur acidulée. Outre ses valeurs nutritives, de par sa forte teneur en vitamines, en différents sels minéraux et oligo-éléments ainsi qu’en eau, la tomate possède également des vertus médicinales et thérapeutiques et pourrait même aider dans les soins de notre peau. En effet, pour ne citer que quelques exemples de ces vertus, il est à noter en premier lieu que la tomate doit sa couleur rouge au bêta-carotène et au lycopène, deux pigments qui agiraient différemment sur les cellules.

Le lycopène, lui, est un puissant antioxydant qui joue un rôle important dans la prévention de nombreux cancers (poumon, prostate, vessie, sein, peau, col de l’utérus, etc.) et aide à réduire les risquent de certaines maladies cardio-vasculaires. Autres bienfaits de ce lycopène : il régularise le taux de cholestérol, protège la peau des effets de l’ultraviolet et stimule en outre le système immunitaire. Par ailleurs, du fait de sa forte teneur en potassium, la tomate agit positivement sur les reins et permet ainsi de diminuer l’hypertension. Etant riche en vitamine B, elle est également utilisée contre les problèmes de peau et est ainsi très appréciée en cosmétique, de par ses vertus purifiantes sur les peaux grasses ou acnéiques. En outre, la tomate améliore l’élimination des toxines, du fait de ses propriétés diurétiques et anti-oxydantes. D’autres vertus médicinales pourraient encore être citées, en l’occurrence la protection du foie contre les mauvaises graisses, la désinfection des piqûres d’insectes venimeux, etc.


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*