[Total : 0    Moyenne : 0/5]

Issue d’une plante originaire du Mexique et de l’Amérique centrale, la tomate était autrefois cultivée par les Indiens qui la firent connaître aux premiers colons venus d’Espagne. Longtemps considérée comme étant vénéneuse, la tomate était principalement utilisée comme plante ornementale jusqu’au XVIIIe siècle.

Fruit ou légume?

Les botanistes considèrent la tomate comme un fruit parce qu’elle contient les graines de la plante. Dans la vie de tous les jours et particulièrement en cuisine, on l’utilise comme un légume. Peu importe sa nature, l’important c’est d’en manger souvent!

Fleur de tomate bio

Fleur de tomate bio

Bien choisir ses tomates, une question de doigté

Choisissez des tomates intactes, fermes et ayant la peau lisse. Elles sont mûres lorsque la chair cède sous une pression du doigt. Les tomates sont disponibles toute l’année, mais c’est à la fin de l’été qu’elles sont les plus savoureuses.

Un mûrissement assuré

Pour faire mûrir des tomates trop pâles, laissez-les sur le bord de la fenêtre de la cuisine. Pour accélérer le processus, glissez-les dans un sac de papier brun ou enveloppez-les d’un linge.

Conservation : attention, fragile!

Exposées à moins de 5 °C, les cellules de la tomate se brisent et il en résulte une perte de saveur. Donc, le frigo est déconseillé pour la tomate! Dans un bol, à l’abri du soleil, elle se conservera de 2 à 4 jours selon le degré de maturité.

Le saviez-vous?

Les tomates se congèlent très bien! Il suffit de les plonger dans de l’eau bouillante pendant une minute puis d’en retirer la peau. Placez-les ensuite dans un sac à congélation ou dans un plat hermétique et le tour est joué! La texture de la tomate sera plus molle, mais elle demeurera idéale pour la cuisson (mets cuisinés, sauces ou potages).

Attributs nutritionnels

Protection contre le cancer de la prostate
Ce sont les antioxydants de la tomate qui contribuent à la prévention de certains cancers, notamment le cancer de la prostate. L’antioxydant majeur est le lycopène, le pigment responsable de la belle couleur rouge de la tomate. Son rôle dans la prévention du cancer de la prostate fait encore l’objet d’études, mais les résultats sont prometteurs.

Effet hypocholestérolémiant

Des études semblent démontrer que la consommation de tomates ou de ses produits dérivés diminue le niveau de cholestérol LDL (mauvais cholestérol). Étant donné l’importance des maladies cardiovasculaires, voilà un résultat encourageant!
Bonne source de potassium
Il est bien connu que la banane contient beaucoup de potassium, mais la tomate en contient pratiquement tout autant! Effectivement, une tomate moyenne contient un peu plus de 80 % de la quantité de potassium que contient une petite banane. Le potassium étant impliqué dans plusieurs phénomènes biologiques, en consommer est donc bénéfique pour l’organisme.

Astuces nutritionnelles

Consommez la pelure, elle regorge de précieux éléments nutritifs tels les antioxydants, les vitamines, les minéraux et les fibres.
Maximisez les bienfaits des tomates en les consommant cuites.
Vous voulez améliorer le potentiel anticancérigène de la tomate? Vous n’avez qu’à ajouter un corps gras à la cuisson comme de l’huile d’olive. Vous faciliterez ainsi l’absorption du lycopène dans votre organisme.
Ajoutez dans vos recettes des produits dérivés de la tomate tels que la sauce, la soupe, la pâte et le jus. Ces produits sont plus concentrés en lycopène que la tomate fraîche en plus d’être plus faciles à absorber par l’organisme. Cependant, les produits dérivés sont fréquemment additionnés de sel. Il faut donc faire preuve de vigilance lors de notre choix de produits.
Favorisez la tomate aux suppléments de lycopène. En effet, les suppléments ne contiennent pas les fibres, les vitamines, les minéraux et les antioxydants naturellement présents dans la tomate.
Augmentez vos portions de fruits et de légumes en ajoutant fréquemment des tomates à vos repas. Une façon facile et agréable de miser sur la santé.
Trucs gourmets :
Faites griller des tranches de tomates, déposez-les dans une assiette puis ajoutez des mini-bocconcinis coupés en deux. Nappez d’un filet de vinaigre balsamique et d’huile d’olive. Ajoutez des échalotes ciselées pour la présentation. Servir en entrée.
Coupez une baguette en tranches minces puis faites-les rôtir au four. Mélanger de l’ail, des tomates en dés avec un soupçon d’origan et de basilic frais. Ajoutez le mélange sur les croûtons et faites gratiner avec de l’emmenthal.
Voici une recette de sauce express pour accompagner les viandes, la volaille et le poisson : faites chauffer des tomates en dés avec de l’ail puis ajoutez de la pâte de tomates, un filet de vinaigre de votre choix et une pincée de sucre. Ajoutez du thym et laissez mijoter quelques minutes.
Pour une salade fraîche délicieuse et rapide, déposez dans un bol des quartiers de tomates, du fromage féta, des cubes de concombre et des olives noires. Ajoutez un filet d’huile d’olive et du poivre du moulin.
Relevez vos pizzas maison avec des tranches de tomates séchées. Idéales avec des lanières de poulet, des olives noires, du pesto de basilic frais, le tout gratiné avec du fromage asiago.
Astuces de l’aide-gourmet
La tomate laisse échapper beaucoup d’eau lors de la cuisson. Il est donc préférable de la faire cuire à découvert sur feu doux pour en décupler toute la saveur.
Évitez de cuire les tomates dans des récipients en aluminium puisque leur acidité a un effet corrosif et que les tomates prennent un goût métallique déplaisant pouvant même être nocif.
Ajoutez un peu de sucre lors de la cuisson pour neutraliser l’excès d’acidité des tomates
Des combinaisons parfaites
La tomate se marie à merveille avec de l’ail, des échalotes, du basilic, de l’estragon, du thym, des feuilles de laurier, de l’origan et du cumin.


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*